L’AUTOMATISATION DES PROCESSUS MÉTIERS S’ACCÉLÈRE AVEC LA CRISE SANITAIRE

Depuis mars 2020, la crise sanitaire oblige les entreprises à restructurer leur fonctionnement. Elles doivent faire face à plusieurs challenges :

  • Accroitre l’agilité, la diversité et la résilience de leur chaîne d’approvisionnement
  • Faire face à des pressions de coûts extraordinaires
  • Soutenir la main-d’œuvre à distance

L’automatisation des processus métiers peut répondre à ces challenges.
D’après l’étude de UiPath — The Futur of Works : A pandemic spotlight — 48 % des entreprises sondées vont augmenter leurs investissements dans la RPA pour répondre à ces challenges. La RPA a permis aux transformations numériques de connaitre un boom en 2020.
Selon Gartner, 90 % des entreprises auront adopté une solution RPA d’ici 2022. Ils estiment que le marché de la RPA devrait augmenter de 19,5 % en 2021 par rapport à l’année dernière et atteindre 2 milliards de dollars.

De ce fait, automatiser ses processus deviendra primordial pour maintenir sa compétitivité.

Les entreprises au cœur de la crise

La pandémie pousse les entreprises à opérer de profonds changements dans leur mode de fonctionnement. Ce besoin de transformation offre l’occasion de réévaluer leur organisation interne et leurs processus.

À l’ère du tout numérique, les entreprises doivent valoriser l’innovation et la technologie. Pour rester compétitives, les entreprises doivent s’équiper d’outils stratégiques pour s’adapter aux changements des modes de travail.

L’adoption d’une solution RPA permet d’accroitre son efficacité et son agilité, de renforcer son entreprise et de maintenir sa compétitivité. L’automatisation des processus métiers assure une continuité au sein de son entreprise et permet de mieux appréhender les situations critiques. Les entreprises qui avaient franchi ce cap avant le début de la pandémie ont fait face plus facilement à cette situation.
Dans cette course à la transformation numérique, les entreprises ne doivent pas négliger l’humain qui est essentiel à sa réussite.

L’expérience des employés post-pandémie

L’automatisation est nécessaire pour relever les défis qui se présenteront après la pandémie. Mais cela passe d’abord par une approche sensible aux besoins des employés.
Selon l’étude de UiPath, 57 % des sondés déclarent que leurs employés sont inquiets, voire angoissés quant à leur capacité à réussir dans leur travail. Ils ont peur que la robotisation des processus menace leurs postes. À cela est additionné le stress lié à la pandémie qui rend le futur incertain. Cependant, l’automatisation des processus métiers ne rime pas avec main-d’œuvre 100 % virtuelle. En effet, l’automatisation permet seulement de libérer les employés des tâches répétitives. Par conséquent, ils ont plus de temps à consacrer à des tâches avec une plus forte valeur ajoutée. Les employés doivent avoir les compétences nécessaires pour s’épanouir dans leur futur travail et maximiser les investissements en RPA.
D’après l’étude – The future jobs report 2020 — du World Economic Forum, près de 50 % des travailleurs auront besoin d’une requalification. Par conséquent, les entreprises doivent investir dans la formation de leurs employés pour leur permettre de monter en compétences.

Vous souhaitez mettre en place une solution rpa ?

Discutons ensemble de la solution RPA la plus adaptée à votre contexte. Avant de mettre en place votre projet, nous pouvons réaliser une analyse de vos processus pour définir ceux qui sont candidats à l’automatisation et vous proposer un POC.
MGP SI intervient en tant qu’intégrateur sur site client ou à distance à travers son centre d’excellence RPA (à Levallois-Perret) et son centre de service offshore.
Faites entrer votre entreprise dans une nouvelle ère d’efficacité et contactez-nous dès à présent.